Search Images Maps Play YouTube News Gmail Drive More »
Sign in
Books Books 91 - 100 of 137 on L'illusion féconde habite dans mon sein. D'une prison sur moi les murs pèsent en....
" L'illusion féconde habite dans mon sein. D'une prison sur moi les murs pèsent en vain, J'ai les ailes de l'espérance. "
Résumé de grammaire française - Page 161
1862
Full view - About this book

The Public School Speaker

Literature - 1900 - 570 pages
...n'a laissé de dégoûts? Quelle mer n'a point de tempête? L'illusion féconde habite dans mon sein. D'une prison sur moi les murs pèsent en vain, J'ai les ailes de l'espérance : Échappée aux réseaux de l'oiseleur cruel, Plus vive, plus heureuse, aux campagnes du ciel Philomèle...
Full view - About this book

La troisième année de grammaire: revision et compléments de grammaire ...

Larive et Fleury - French language - 1902 - 406 pages
...cst-il formé? — Quelle pensée at-on voulu exprimer dans L'illusion féconde habite dans mon sein; 14 D'une prison sur moi les murs pèsent en vain, J'ai les ailes de l'espérance. 16 Échappée aux réseaux de l'oiseleur cruel, Plus vive, plus heureuse, aux campagnes du ciel 18...
Full view - About this book

Manuel de littérature française

Karl J. Ploetz - 1903 - 810 pages
...n'a laissé de dégoûte: Quelle mer n'a point de tempête? L'illusion féconde habite dans mon sein; D'une prison sur moi les murs pèsent en vain: J'ai les ailes de l'espérance. Échappée aux réseaux de l'oiseleur cruel, Plus vive, plus heureuse, aux campagnes du ciel, Philomèle...
Full view - About this book

La troisième année de grammaire

Larive et Fleury - French language - 1904 - 408 pages
...voulu ex'primer dans 3* ANN. GRAMM. (ÉLÈVE). DÉP. I3 L'illusion féconde habite dans mon sein ; I4 D'une prison sur moi les murs pèsent en vain, J'ai les ailes de l'espérance. I6 Échappée aux réseaux de l'oiseleur cruel, Plus vive, plus heureuse, aux campagnes du ciel I8...
Full view - About this book

Les cent meilleurs poèmes (lyriques) de la langue française

Auguste Dorchain - French poetry - 1907 - 159 pages
...laissé de dégoûts ? Quelle mer n'a point de tempête ? " L'illusion féconde habite dans mon sein. D'une prison sur moi les murs pèsent en vain, J'ai les ailes de l'espérance : Échappée aux réseaux de l'oiseleur cruel, Plus vive, plus heureuse, aux campagnes du ciel Philoraèle...
Full view - About this book

Manuel de Littérature Française: Comprenant: 10 Des Notices Biographiques Et ...

French literature - 1907 - 419 pages
...Officier-ingénieur: ea en Allemagne, en Russie, dans l'Ile ance. , guillotiné trois jours avant la mort bespierre. D'une prison sur moi, les murs pèsent en vain, J'ai les ailes de l'espéiance. La Jeune Captive igea la publication de l'Encyclopédie. .•unt de premier ordre. iuva...
Full view - About this book

The Oxford Book of French Verse: XIIIth--XIXth Century

French periodicals - 1908 - 491 pages
...laissé de dégoûts ? Quelle mer n'a point de tempête ? 'L'illusion féconde habite dans mon sein. D'une prison sur moi les murs pèsent en vain, J'ai les ailes de .l'espérance : Échappée aux réseaux de l'oiseleur cruel, Plus vive, plus heureuse, aux campagnes du ciel Philomèle...
Full view - About this book

French Verse from Villon to Verlaine

Robert Lindsay Græme Ritchie - French language - 1922 - 213 pages
...laissé de dégoûts? Quelle mer n'a point de tempête? " L'illusion féconde habite dans mon sein. D'une prison sur moi les murs pèsent en vain; J'ai les ailes de l'espérance: Échappée aux réseaux de l'oiseleur cruel, Plus vive, plus heureuse, aux campagnes du ciel " Est-ce...
Full view - About this book

Harper's French anthology, XVII-XVIII-XIX centuries

Edward Hinman Sirich, Francis Brown Barton - French literature - 1923 - 462 pages
...laissé de dégoûts ? 5 Quelle mer n'a point de tempête? "L'illusion féconde habite dans mon sein : D'une prison sur moi les murs pèsent en vain; J'ai les ailes de l'espérance. Échappée aux réseaux de l'oiseleur cruel, 10 Plus vive, plus heureuse, aux campagnes du ciel Philomèle...
Full view - About this book

Le Correspondant, Volume 144

French periodicals - 1886
...distraire. Il aurait pu répéter, après André Ghénier : L'illusion féconde habite dans mon sein; D'une prison sur moi les murs pèsent en vain, J'ai les ailes de l'espérance ! Mais, un jour, la partie fut interrompue : un jeune praire qu'on venait d'enfermer avec eux fut appelé...
Full view - About this book




  1. My library
  2. Help
  3. Advanced Book Search
  4. Download PDF