Histoire de l'Académie royale des inscriptions et belles lettres,: depuis son establissement jusqu'à present. Avec les Mémoires de littérature tirez des registres de cette Académie, depuis son renouvellement jusqu'en M. DCCX.[-M.DCCXCIII.].

Front Cover
De l'Imprimerie royale., 1786 - Learned institutions and societies
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 87 - Cela posé, prenez la différence entre la déclinaison du soleil et la latitude de la trace centrale de l'éclipsé pour midi. Si cette différence est nulle , la pénombre aura , tant au nord qu'au sud de la trace centrale, 35 degrés de largeur (par pénombre, nous entendons ici l'étendue en-dedans de laquelle l'éclipsé est visible). Si la latitude de l'ombre centrale est de dix degrés plus au nord que la déclinaison du soleil , la largeur de la pénombre sera, du côté du nord, de HEU DU...
Page 88 - ... la ligne de midi autant de points de la trace des différens doigts de l'éclipsé. Par ces points on mènera des cercles parallèles à celui de. la trace centrale, et l'on aura la trace 1 entière de tous les doigts.
Page 419 - Ce problême paroît comme impossible, à s'en tenir à l'idée de ceux qui ont expliqué la méthode de construire ce qu'on appelle miroirs ardens ; car nous voyons toujours que ces miroirs regardent le soleil, quand l'inflammation est produite; de sorte que si le lieu donné n'est pas sur le même alignement que les rayons solaires, s'il incline d'un côté ou d'un autre, ou s'il est dans une directiou opposée, il est impossible d'exécuter ce qu'on propose par le moyen de ces miroirs ardens.
Page 521 - J'ai lu plusieurs fois mon Aristote tout entier et je puis vous assurer que je n'y ai rien trouvé de semblable. Allez, mon fils, tranquillisez-vous et soyez certain que ce sont les défauts de vos verres ou de vos yeux que vous prenez pour des taches du soleil ». Au sujet du P.
Page 80 - Ces nombres dénotent les latitudes par lesquelles les éclipses ont pu être observées centrales : i". par ceux qui les ont vues au lever du soleil ; 2". par ceux qui les ont observées à midi ; 3°. par ceux qui ont vu le milieu de l'éclipsé concourir avec le coucher du soleil.
Page 82 - ... seconde heure appartient au soir ou au matin. Prenez les différences entre les trois heures ainsi déterminées, et l'heure du milieu de l'éclipsé marquée dans notre chronologie pour le méridien de Paris : ces différences , réduites...
Page 315 - ... ce point principal ôté en fait tomber tant d'autres , que l'on peut regarder dans un état populaire l'incontinence publique comme le dernier des malheurs & la certitude d'un changement dans la conftitution.
Page 149 - Capitale de l'Empire paffoit ainfi d'un lieu à l'autre, avec tous fes habitans, ce qu'il faut bien remarquer , il eft clair que les villes etoient rares & peu de chofe. Dans le vrai au commencement même de la troifieme Dynaftie, la Capitale n'etoit guère compofée que de la Maifon de l'Empereur , de fes Officiers, des ouvriers & manœuvres de la Cour & des Marchands , qui à certains jours , vendoient dans les marchés du Palais , le fuperflu des Domaines impériaux & des tributs des Provinces....
Page 79 - Afie4 & nous avons déterminé la trace entière de celles-ci , quoique dans la plus grande partie de leur durée , elles aient été fouvent invifibles en-deçà de l'Equateur. Nous n'avons pas été auffi fcrupuleux à l'égard de celles qui n'auroient été vifibles qu'en Amérique ou fur mer; il eft même polfible que nous en ayons omis quelquesunes qu'on auroit pu obferver dans l'Inde: mais nous pouvons afîurer du moins que ces Éclipfes n'ont été vifible» que dans une petite partie des...
Page 419 - ... que la construction , telle qu'elle est exposée par les Anciens, est presque impraticable. Ainsi, d'après les descriptions qu'on en a données, on a raison de croire que le Problême proposé est impossible.

Bibliographic information