Page images
PDF
EPUB

50

55

4

Refertque tenta grex amicus ubera,
Nec vespertinus circumgemit ursus ovile,

Nec intumescit alta 1 viperis humus.
Pluraque felices mirabimur, ut neque largis

Aquosus Eurus arva radat 3 imbribus,
Pinguia nec siccis urantur semina glæbis,

Utrumque rege temperante cælitum.
Non huc Argoo * contendit remige pinus,

Neque impudica Colchis o intulit pedem;
Non huc Sidonii torserunt cornua 6 nautæ,

Laboriosa nec cohors Ulixei?.
Nulla nocent pecori contagia , nullius astri

Gregem æstuosa torret impotentia
Juppiter illa piæ secrevit litora genti,

Ut 10 inquinavit ære tempus aureum;
Ære 11, dehinc ferro duravit sæcula, quorum

Piis secunda vate me datur fuga.

60

65

XII (XVII)

Horace prend encore une fois pour objet de ses sarcasmes cette Canidie qu'il a mise en scène dans la Satire I, vil et dans l'Épode v. Cette fois il adopte ia forme d'une rétractation ironique. Il feint de re

1. Alta, à joindre à intumescit : la Nullius forme un dact., comme Epl., terre se gonfle et se soulève.

I, 1, 14. L'i est long Epl., I, xvi1, 22 2. Ut, comme Od., III, iv, 17: Mi- et A. poét., 320, 324. Horace emploie rum quod foret... Ut.

unius et unius; il n'a qu'une fois 3. Radat, ronge.

illius (Sat., I, X, 57). 4. Argoo, du vaisseau Argo.

9. Impotentia, comme impotens, 5. Colchis, Médée.

Od., III, xxiii (xxx), 3. 6. Sidonii, les marins de Sidon,

10. Ut, lorsque. Ces périphrases signic'est-à-dire les plus hardis des navigateurs. Cornua, les extrémités d'airain à l'âge d'or, puis l'âge de

fient que Jupiter fait succéder l'âge des antennes, xépata. Voy. la fig., fer à l'âge d’airain. Horace ne place pas

l'âge d'argent après l'âge d'or comme 7. Laboriosa, tolúthas. — Ulyxei, d'ordinaire. Voy. Od., I, XIII (xv), 34.

11. Ære, anaphore. Quelques bons 8. Contagia. Horace énumère les man. ont ærea; mais Horace n'em. avantages de ces iles fortunées, les ploie jamais dehinc comme monofléaux dont elles sont exemptes, sans syllabe, ce que Virgile a fait quels'astreindre à une suite rigoureuse quefois. Quorum (sæculorum ferro qu'on n'a pas à exiger des poètes. duratorum), compl. de fuga.

[ocr errors]

connaitre le pouvoir de la magicienne, et demande sa grâce (vers, 1-49). Dans la seconde partie du poème, dont quelques éditeurs font une pièce à part, Canidie répond au poète. Elle a pris au sérieux sa palinodie et ses prières, et lui répond, sur un ton tragique, qu'elle ne saurait lui pardonner : il ne trouvera même pas dans la mort, qu'il appellera en vain, un refuge contre sa vengeance.

HORATIUS.

4

5

Jam jam efficaci do manus 1 scientiæ,
Supplex et oro regna per Proserpinæ ?,
Per et Dianæ non movenda 3 numina,
Per atque * libros carminum valentium
Refixa cælo devocare 5 sidera,
Canidia, parce vocibus tandem såcris
Citumque retro solve, solve turbinem 6!
Movit nepotem Telephus ? Nereium
In quem superbus ordinarat agmina
Mysorum et in quem tela acuta torserat.
Unxere matres 8 Iliæ addictum feris
Alitibus atque canibus homicidam Hectorem,
Postquam relictis monibus rex procidit
Heu! pervicacis ad pedes Achillei.
Setosa duris exuere pellibus

10

15

1. Do manus .

Expression COU- fet de l'opération en faisant retourrante pour dire se rendre. Ce vers ner le disque en sens opposé (retro d'Ovide l'explique exactement (Pont., ciere). Le mot solve s'explique natuI, II, 48) :

rellement : ôte au disque son pouDare captivas ad fera vincla manus.

voir funeste, fais-le cesser.

7. Telephus. Horace allègue plai2. Proserpinæ . Proserpine

et Diane sont les déesses invoquées par | mythologie, ici et plus loin, vers 41.

samment les exemples fameux de la Canidie. Voy. Epo. v, 51.

Canidie fera de même, vers 61-67. 3. Non movenda, &xívnte.

Téléphe, roi des Mysiens, fut blessé 4. Per atque. Voy. Epo. xi (xvi), par Achille , petit-fils de Nérée, qui note du vers 40.

le guérit ensuite en le touchant de sa 5. Refixa devocare, c'est-à-dire lance. Voy. Ovide, Métam., XIII, 171. devocando refigunt. Quelq. man. ont 8. Unxere matres. Les femmes defi.ca (tout solidement qu'elles sont troyennes rendirent les honneurs attachées au ciel). Voy. Epo. v. 46. funèbres à Hector, c'est-à-dire qu'A

6. Turbinem. Le turbo (Cóp.6os) chille rendit son corps au roi Priam est un disque métallique, employé (Il., XXIV, 508), après avoir

proaussi dans la Pharmaceutria de Théo- mis de le donner à dévorer aux crite. Pour qu'il produisit l'effet chiens (I., XXIII, 182). voul, on le faisait tourner dans un 9. Alitibus. Le premier pied est un sens déterminé. On détruisait l'ef- | dactyle; le 3e et le 4o, des tribraques.

3

20

28

Laboriosi” remiges Ulixei
Volente Circa 2 membra, tunc mens et sonus
Relapsus atque * notus in vultus honor.
Dedi satis su¡ er ne pænarum tibi,
Amata nautis multum et institoribus.
Fugit juventas, et verecundus color 5
Reliquit ossa 6 pelle amicta lurida,

6
Tuis capillus albus est odoribus ?,
Nullum ab labore me reclinat 8 otium;
Urget diem nox et dies noctem, neque est
Levare o tenta spiritu præcordia.
Ergo negatum 10 vincor ut credam miser,
Sabella pectus increpare 11 carmina
Caputque Marsa dissilire nenia.
Quid amplius vis ? O mare et terra, ardeo,
Quantum neque atro delibutus Hercules 12
Nessi cruore, nec Sicana 13 fervida
Virens 14 in Ætna flamma; tu, donec cinis
Injuriosis aridus ventis ferar,
Cales venenis officina 15 Colchicis.
Quæ finis 16 aut quod me manet stipendium 17?

30

35

76.

1. Laboriosi se rapporte à Ulyzei. produisait des sorcières,comme cétui

2. Circa, Circé. Sur la forme latine, des Marses. V. Sat., I, ix, 29; Epo. v, voy. Rem. 23.

Increpare est syn. de dissilire. 3. Mens et sonus. La raison, la pa- Le sens primitif de crepo est éclater role et la figure humaine (notus ou faire éclater; d'où decrepitus en honor) leur furent rendues.

parlant de la vieillesse,comparée à un 4. Relapsus atque, pour atque re- mur qui se lézarde. lapsus in vultus. La métamorphose 12. Hercules. Voy. Epo. III, 17. des compagnons d'Ulysse est racontée 13. Sicana se rapporte à Ætna et dans le dixième chant de l'Odyssée. fervida à flamma.

5. Verecundus color, périph. pour 14. Virens, sens figuré, vigens. D'audésigner un teint rose.

tres entendent la couleur jaune ou 6. Ossa. Leç. des man.; Bentley y verte. Quelques man. donnent urens a substitué sans nécessité Ora. Ces ou furens. deux mots sont une périphrase de la 15. Officina. Canidie est appelée oflocution ossa atque pellis (Plaute). ficine de poisons ; l'expr. est hardie

7. Odoribus, c'est-à-dire unguentis mais claire. Les corrections, telles que magicis.

tua... calet officina (Peerlcamp), 8. Reclinat, plus descriptif que re- num... caleo (Bentl.), sont inutiles. creat.

16. Finis se trouve au fém, même en 9. Est levare. Voy. Rem. 41. prose. 10. Negatum, sous-ent. a me.

17. Stipendium, tribut payé en expia. 11. Sabella. Le pays des Sabins tion.

2

40

Effare; jussas cum fide ' penas luam,
Paratus expiare, seu poposceris
Centum juvencos, sive mendaci ? lyra
Voles sonari : tu pudica, tu proba
Perambulabis astra sidus aureum.
Infamis Helenæ Castor offensus vicem 3
Fraterque magni Castoris, victi prece,
Adempta vati 4 reddidere lumina :
Et tu potes' nam solve me dementia,
O nec paternis obsoleta sordibus 5,
Nec in sepulcris pauperum prudens anus
Novendiales dissipare 7 pulveres.
Tibi hospitale pectus et puræ manus.....

45

5

6

CANIDIA

50

8

Quid obseratis auribus fundis preces ?
Non saxa nudis 8 surdiora navitis
Neptunus ' alto tundit hibernus salo.
Inultus ut tu riseris Cotyttia 10
Vulgata, sacrum liberi Cupidinis,
Et Esquilini pontifex 11 venefici

55

1. Cum fide se rapporte à luam. centes: les cérémonies funèbres se

2. Mendaci, quæ fuit mendax.L'équi- terminaient par le sacrifice, qui se faivoque est évidemment intentionnelle. sait huit jours après l'ensevelissement

3. Vicem, accusatif employé adver- (novendiale sacrificium). – Dissipare. bialement. Tour très usité. Voy.Chas- Voy. Rem. 45. sang, Gr. lat., § 154. La plupart des 8. Nudis, qui ont tout perdu dans man. ont vice.

un naufrage. 4. Vati. Suivant un récit rapporté 9. Neptunus. C'est Neptune luidans le Phèdre de Platon, le poète Sté, même, pendant la saison des tempêsichore d'Himère avait été privé de la tes, qui" lance contre les écueils les vue pour avoir fait un poème contre flots soulevés, alto salo. Hélène; il la recouvra quand il eut com- 10. Ut. Je souffrirai, sans me venger, posé la palinodie commençant ainsi : que! - Cotyttia, mystères impurs céOůx ést! @Tupos dóyos Ottos, oùô' lébrés en l'honneur de Cotytto, déesse έβας εν νησιν ευσέλμοις ουδ' ίκεο

de Thrace. Il est employé ici comme Πέργαμα Τροίας.

synonyme de mystères nocturnes. 5. Nec paternis obsoleta sordibus, tiles s'étendait sur tous les faits con

11. Pontifex. La juridiction des ponc'est-à-dire non sordidis parentibus cernant la religion. Canidie appelle nata. 6. Pauperum, les sépultures des

ironiquement Horace Esquilini pontivres étaient naturellement moins bien fer venefici

, parce qu'il s'est permis de

surveiller le sortilège du mont Esquigardées. Voy. Sat., I, VII, 14-20.

7. Novendiales, de neuf jours, ré- | lin. Voy. Sat., I, vili.

1

60

3

[ocr errors]

65

Impune ut Urbem nomine impleris meo?
Quid proderat ditasse Pælignas anus,
Velociusve miscuisse toxicum?
Sed ? tardiora fata te votis manent;
Ingrata misero vita ducenda est in hoc,
Novis ut usque suppetas laboribus.
Optat quietem Pelopis infidi 3 pater,
Egens benignæ Tantalus semper dapis,
Optat Prometheus obligatus aliti 5,
Optat supremo collocare Sisyphus 6
In monte saxum; sed vetant leges Jovis.
Voles ? modo altis desilire turribus.
Modo ense pectus Norico 8 recludere,
Frustraque vincla gutturi nectes tuo,
Fastidiosa tristis ægrimonia.
Vectabor umeris tunc ego inimicis eques 9,
Meæque terra cedet 10 insolentiæ.
An quæ movere cereas imagines 11,
Ut ipse nosti curiosus 13, et polo
Deripere Lunam vocibus possim meis,

70

[ocr errors]

75

1. Quid proderat, sous - ent. mihi. 8. Norico. Voy. Od., I, XIV (xvi), 9.

· Pælignas, les Pelignes, voisins des 9. Eques. Je serai maîtresse absolue Marses et comme eux versés dans les de ta personne. Cette idée est rendue arts occultes. Canidie a enrichi, dit- par une image saisissante : je chevauelle, les sorcières de ce pays pour être cherai sur tes épaules. Le 20 et le 4• initiées par elles.

pieds sont des tribraques. 2. Sed. Mais non, tu ne seras pas 10. Cedet. La terre entière recon. impuni : la mort ne viendra pas assez naitra ma puissance. D'autres entenvite au gré de tes veux. Quelques dent: a la terre sera trop petite pour man. donnent si au lieu de sed. la joie de mon triomphe » (Acron);

3. Infidi. Pélops, ayant vaincu OEno- montée sur tes épaules, « je repousmaüs, père d'Hippodamie, grâce à la serai du pied la terre » (Dübner); ruse du cocher Myrtilos, précipita ce « rien sur la terre ne pourra faire obsdernier dans la mer, au lieu de tenir tacle à ma vengeance ». les promesses qu'il lui avait faites. 11. Imagines. Images de cire, qu

4. Benignæ dapis, les aliments qu'il représentaient les personnes sur lesvoit en abondance.

quelles les magiciennes voulaient exer5. Prometheus. Voy.Od., II, x (x111),cer leur puissance. Movere imagines 37.

Obligatus aliti, expr. concise, répond à l'expression de Virg., Buc., pour alligatus (scopulo) et ita obnoxius vili, 75 : Altaria circum Effigiem aliti.

duco. 6. Sisyphus. Voy. Od., II, XI (XIV),19. 12. Curiosus, parce qu'Horace l'a os

7. Voles, c.-à-d. sic tu quoque pionnée. voles.

« PreviousContinue »