A new, practical, and easy method of learning the French language. 2nd course. Author's own ed

Front Cover
Allman, 1861 - French language - 220 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 140 - La Belle soupa de bon appétit. Elle n'avait presque plus peur du monstre; mais elle manqua mourir de frayeur lorsqu'il lui dit : « La Belle, voulez-vous être ma femme? » Elle fut quelque temps sans répondre : elle avait peur d'exciter la colère du monstre en le refusant, elle lui dit pourtant en tremblant :
Page 143 - ... à leur sœur, que la Belle en pleura de joie. Quand les huit jours furent passés, les deux sœurs s'arrachèrent les cheveux, et firent tant les affligées de son départ, qu'elle promit de rester encore huit jours.
Page 138 - Elle avait dit cela en elle-même. Quelle fut sa surprise, en jetant les *yeux sur un grand miroir, d'y voir sa maison où son père arrivait avec un visage extrêmement triste! Ses...
Page 173 - MATERIALS FOR TRANSLATING FROM ENGLISH INTO FRENCH ; being a short Essay on Translation, followed by a Graduated Selection in Prose and Verse. By L. Le-Brun. Seventh Edition. Revised and corrected by Henri Van Laun.
Page 128 - Elles allaient tous les jours au bal, à la comédie, à la promenade, et se moquaient de leur cadette, qui employait la plus grande partie de son temps à lire de bons livres. Comme on savait que ces filles étaient fort riches, plusieurs gros marchands les demandèrent en mariage ; mais les deux aînées répondirent qu'elles ne se marieraient jamais, à moins qu'elles ne trouvassent un duc, ou tout au moins un comte. La Belle (car je vous ai dit que c'était le nom de la plus jeune), la Belle,...
Page 132 - Il regarda par la fenêtre, et ne vit plus de neige, mais des berceaux de fleurs qui enchantaient la vue. Il...
Page 139 - ... avaient de la perte de leur sœur, paraissait sur leur visage. Un moment après, tout cela disparut, et la Belle ne put s'empêcher de penser que la bête était bien complaisante, et qu'elle n'avait rien à craindre d'elle. A midi elle trouva la table mise, et pendant sou dîner elle entendit un excellent concert, quoiqu'elle ne vît personne.
Page 143 - Belle manquèrent mourir de douleur quand elles la virent habillée comme une princesse et plus belle que le jour. Elle eut beau les caresser, rien ne put. étouffer leur jalousie, qui augmenta beaucoup quand elle leur eut conté combien elle était heureuse. Ces deux jalouses descendirent dans le jardin pour y pleurer tout à leur aise, et elles se disaient: Pourquoi cette petite créature est-elle plus heureuse que nous? Ne sommes-nous pas plus aimables qu'elles?
Page 138 - Belle, en s'éveillant, raconta ce songe à son père; et, quoiqu'il le consolât un peu, cela ne l'empêcha pas de jeter de grands cris quand il fallut se séparer de sa chère fille. Lorsqu'il fut parti, la Belle s'assit dans la grande salle, et se mit à pleurer aussi ; mais comme elle avait beaucoup de courage, elle se recommanda à Dieu, et résolut de ne...

Bibliographic information