Histoire abrégé des sciences métaphysiques, morales et politiques depuis la renaissance des lettres, Volume 1

Front Cover
F. G. Levrault, 1820
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 169 - Quoiqu'il n'y ait presque qu'une vérité dans ce livre, qui est que l'amour-propre est le mobile de tout, cependant cette pensée se présente sous tant d'aspects variés qu'elle est presque toujours piquante. C'est moins un livre que des matériaux pour orner un livre.
Page 268 - Sur-tout n'entreprenez jamais de gêner le commerce pour le tourner selon vos vues. Il faut que le prince ne s'en mêle point, de peur de le gêner, et qu'il en laisse tout le profit à ses sujets qui en ont la peine ; - autrement il les découragera: il en tirera assez d'avantages, par les grandes richesses qui entreront dans ses états.
Page 18 - Mais nous sommes trop convaincus de l'arbitraire qui régnera toujours dans une pareille division , pour croire que notre système soit l'unique ou le meilleur ; il nous suffira que notre travail ne soit pas entièrement désapprouvé par les bons esprits. Nous ne voulons point ressembler à cette foule de naturalistes qu'un philosophe moderne...
Page 13 - ... les beaux-arts, que l'imagination fait naître. Si nous plaçons la raison avant l'imagination, cet ordre nous paraît bien fondé et conforme au progrès naturel des opérations de l'esprit : l'imagination est une faculté créatrice, et l'esprit, avant de songer à créer, commence par raisonner sur ce qu'il voit et ce qu'il connaît.
Page 245 - ... gravité , si les autres l'écoutent avec respect et en silence ; s'il a quelque réputation et quelque commerce avec les esprits du premier ordre; enfin s'il est assez heureux pour plaire ou pour être estimé, il aura raison dans tout ce qu'il avancera, et il n'y aura pas jusqu'à son collet et à ses manchettes qui ne prouvent quelque chose.
Page 168 - Selon la variation continuelle qui a suivy le nostre jusques à cette heure, qui peut espérer que sa forme présente soit en usage, d'icy à cinquante ans? Il escoule tous les jours de nos mains et depuis que je vis s'est altéré de moitié.
Page 13 - La réflexion est de deux sortes; ou elle raisonne sur les objets des idées directes , ou elle les imite. Ainsi la mémoire , la raison, proprement dite , et l'imagination , sont les trois manières différentes dont notre âme opère sur les objets de ses pensées ; nous ne prenons point ici l'imagination pour la faculté qu'on a de se représenter les objets , parce que cette faculté n'est autre chose que la mémoire même des objets sensibles , mémoire...
Page 246 - Grèce, au temps d'Archimède ou d'Hipparque, des connaissances vulgaires enseignées dans les écoles communes. Dans le siècle dernier, il suffisait de quelques années d'étude pour savoir tout ce qu'Archimède et Hipparque avaient pu connaître; et aujourd'hui deux années de l'enseignement d'un professeur vont au delà de ce que savaient Leibnitz ou Newton.
Page 13 - L'imagination, dans un géomètre qui crée, n'agit pas moins que dans un poète qui invente. Il est vrai qu'ils opèrent différemment sur leur objet: le premier le dépouille et l'analyse; le second le compose et l'embellit. Il est encore vrai que cette manière différente d'opérer n'appartient qu'à différentes sortes d'esprits...
Page 176 - Il voulait étendre sa méthode à tous les objets de l'intelligence humaine ; Dieu , l'homme , l'univers étaient tour à tour le sujet de ses méditations. Si dans les sciences physiques, sa marche est moins sûre que celle de Galilée , si sa philosophie est moins sage que celle de Bacon , si on peut lui reprocher de n'avoir pas assez appris par les leçons de l'un , par l'exemple de l'autre, à se défier de son imagination , à n'interroger la nature que par...

Bibliographic information