Dictionnaire universel, historique, critique, et bibliographique, Volume 4

Front Cover
Louis Mayeul Chaudon
Mame frères, 1810 - Biography
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 276 - Il mit un tel tempérament dans les ordres de l'état, qu'ils furent contrebalancés, et qu'il resta le maître. Tout fut uni par la force de son génie. Il mena continuellement la noblesse d'expédition en expédition ; il ne lui laissa pas le temps de former des desseins, et l'occupa tout entière à suivre les siens.
Page 231 - Le P. de La Chaise étoit d'un esprit médiocre, mais d'un bon caractère , juste , droit , sensé , sage , doux et modéré , fort ennemi de la délation, de la violence et des éclats.
Page 361 - Je voudrais , sire , les avoir perdus tous deux , car ils sont inutiles à votre service , et en avoir sauvé un qui vous a gagné des batailles, et qui vous en gagnerait encore.
Page 360 - Clermont et tous autres, soi disant de ladite société, comme corrupteurs de la jeunesse, perturbateurs du repos public, ennemis du roi et de l'État...
Page 316 - ... en l'air n'entra dans ce cabinet dont la porte était ouverte. Au bruit de la bombe et au fracas de la maison qui semblait tomber, la plume échappa des mains du secrétaire: " Qu'y at-il donc? " lui dit le roi d'un air tranquille ; pourquoi " n'écrivez-vous pas ?" Celui-ci ne put répondre que ces mots : "Eh!
Page 283 - Sa maladie avait dégénéré en une sombre imbécillité, et plusieurs l'attribuèrent à la magie. Sa démence ayant augmenté par un accident arrivé à un ballet, on envoya chercher un magicien à Montpellier pour le désensorceler. « La mort de Charles VI sauva la France , dit le président Hénault, comme celle de Jean sans Terre avait sauvé l'Angleterre.
Page 263 - Lettres d'un Suisse à un Français, où l'on voit les véritables intérêts des princes et des nations de l'Europe qui sont en guerre, etc., Baie (Paris) , 1703-11 , 2 vol.
Page 435 - Ainsi, maître de la cour, du parlement, de la guerre, et des finances, plus roi que n'avait été Guillaume, aussi politique que lui ,-et beaucoup plus grand capitaine, il fit plus que les alliés n'osaient espérer.
Page 231 - Il étoit soigneux de bon choix pour l'épiscopat, surtout pour les grandes places, et il y fut heureux tant qu'il y eut l'entier crédit; facile à revenir quand il avoit été trompé, et ardent (à réparer le mal que la tromperie lui avoit fait faire...
Page 299 - Ier à l'empereur, elle est d'avis que je ne vous laisse pas sortir de Paris que vous n'ayez révoqué le traité de Madrid. » Si l'avis est bon, il faut le suivre, dit Charles V avec une ironie embarrassée.

Bibliographic information