Histoire de la législation romaine depuis son origine jusqu'a la législation moderne et généralisation du droit romain

Front Cover
E. Plon et Cie, 1876 - Roman law - 710 pages

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 643 - Obligationum substantia non in eo consistit ut aliquod corpus nostrum aut servitutem nostram faciat, sed ut alium nobis obstringat ad dandum aliquid vel faciendum vel praestandum, Dig.
Page 318 - ... libri) , dont il nous reste un grand nombre de fragments au Digeste. Papinien avait été compagnon d'études de Sévère, qui l'éleva à la dignité de préfet du prétoire. Il survécut assez à cet empereur pour voir les haines des deux fils ses successeurs, et la mort de l'un d'eux, Géta, sous les coups de son frère. Le meurtrier Caracalla s'adressait à Papinien pour faire légitimer son crime devant le sénat : — « II est plus facile de commettre un parricide, que de le justifier.
Page 306 - Augustus, ut maior iuris auctoritas haberetur, constituit, ut ex auctoritate eius r'esponderent ; et ex illo tempore peti hoc pro beneficio coepit. Et ideo optimus princeps Hadrianus, cum ab eo viri praetorii peterent, ut 10 sibi liceret respondere, rescripsit eis hoc non peti, sed praestari solere et ideo, si quis fiduciam sui h-aberet, delectari se populo ad respondendum se praepararet.
Page 276 - Quod principi placuit legis habet vigorem: utpote cum lege regia, quae de imperio eius lata est, populus ei et in eum omne suum imperium et potestatem conferat...
Page 538 - Les lois civiles seront revues et réformées par les législatures ; et il sera fait un code général de lois simples, claires, et appropriées à la constitution.
Page 144 - ... démontre la haute valeur attachée par les Romains à une union régulière et légitime. L'introduction des familles plébéiennes dans les familles patriciennes, fut une des causes qui contribuèrent le plus à effacer la différence qui existait entre les deux castes.
Page 532 - et ces aultres vieulx mastins qui jamais n'entendirent la moindre loy des Pandectes. et n'estoyent que gros veaulx de disme ", ignorans de tout ce qu'est nécessaire à l'intelligence des loix.

Bibliographic information