Oeuvres complètes de Sénèque (le philosophe) avec la traduction française de la collection Panckoucke, Volume 2

Front Cover
Garnier frères, 1889

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 69 - L'étalon généreux a le port plein d'audace, Sur ses jarrets pliants se balance avec grâce ; Aucun bruit ne l'émeut ; le premier du troupeau II fend l'onde écumante, affronte un pont nouveau. Il a le ventre court, l'encolure hardie, Une tête effilée, une croupe arrondie : On voit sur son poitrail ses muscles se gonfler, Et ses nerfs tressaillir, et ses veines s'enfler : Que du clairon bruyant le son guerrier l'éveille, Je le vois s'agiter, trembler...
Page 70 - Une tête effilée, une croupe arrondie. On voit sur son poitrail ses muscles se gonfler, Et ses nerfs tressaillir, et ses veines s'enfler. Que du clairon bruyant le son guerrier l'éveille, Je le vois s'agiter, trembler, dresser l'oreille; Son épine se double et frémit sur son. dos , D'une épaisse crinière il fait bondir les flots; De ses naseaux brûlants il respire la guerre ; Ses yeux roulent du feu, son pied creuse la terre.
Page 294 - ... mixtura timidos facit: pigrum est enim contractumque frigus. Volunt itaque quidam ex nostris iram in pectore moveri effervescente circa cor sanguine.
Page 339 - L'animal qui se débat dans le piège le resserre davantage; l'oiseau ne fait qu'étendre sur son plumage la glu dont il travaille à se dépêtrer. Point de joug si étroit qui ne blesse moins une tête soumise qu'une tête rebelle. L'unique allégement des grandes peines, c'est de savoir pâtir et obéir à la nécessité. » Voulez-vous maintenant voir à l'œuvre, dans une circonstance...
Page 77 - potest nocenti contingere, ut lateat, latendi fides non potest," aut si hoc modo melius hunc explicari posse iudicas sensum : " ideo non prodest latere peccantibus, quia latendi etiam si felicitatem habent, fiduciam non habent.
Page 64 - Primus est Deorum cultus, Deos credere ; deinde reddere illis majestatem suam, reddere bonitatem, sine qua nulla majestas est : — scire illos esse, qui president mundo, qui universa vi sua temperant, qui humani generis tutelam gerunt, inierdum curiosi singulorum.
Page 400 - Nemo duraret, si rerum adversarum eamdem vim assiduitas haberet, quam primus ictus. Omnes cum fortuna copulati sumus; aliorum aurea catena est et laxa : aliorum arcta et sordida. Sed quid refert? eadem custodia universos circumdedit; alligatique sunt etiam qui alligaverunt, nisi tu forte leviorem in sinistra catenam putas.
Page 134 - ... perpétue. C'est sur cette loi qu'il faut nous régler : suivons-la, obéissons-lui : quoi qu'il arrive, pensons que cela devait arriver, et renonçons à quereller la nature. Le mieux est de souffrir, quand le remède est impossible, et d'entrer sans murmure dans les intentions du divin auteur de tout événement. Celui-là est mauvais soldat, qui suit son général à contre cœur.
Page 303 - ... obesse nec possunt. natura enim illis mitis et placida est, -' tam longe remota ab aliena iniuria quam a sua. dementes itaque et ignari...
Page 187 - videbimus; mihi et tibi, qui adhuc a sapiente longe absumus, non est committendum, ut incidamus in rem commotam, inpotentem, alteri emancupatam, vilem sibi.

Bibliographic information