Page images
PDF
EPUB

SA TIRES
A

D E

J U V É N A L.

فریاد یا نه

D E

JU V EN AL

ce

TR A DU I T ES

Par M. DUS AULX,

Ancien Commissaire de la Gendarmerie, de

l'Académie Royale des Sciences et Belles-,
Lettres de Nancy

VESTRA RES AGITUR,

LATRE

A PARIS

DE L'IMPRIMERIE DE M. LAMBERT,
ruc des Cordeliers, au College de Bourgogne.

M. DCC. LXX.

[ocr errors][merged small]

BERTRAND DE COUVRES.

JE E vous dédie cette Traduction, comme à celui qui a le plus de droits sur mon caur, Élevés ensemble

vous m'avez appris à chérir la Vertu dans un age l'on n'en connoît

que le nom. Depuis cette heureuse Epoque, notre amitié n'a fait que s'augmenter de jour en jour. En un mot, je dois en partie , et j'aime à le publier, mes mæurs a vos exemples, mon bonheur à vos conseils. Rassurez vous; mon Ami, ceux qui nous connoissent l'un et l'autre, ne seront point surpris du foible hommage que je vous rends: ils diront

que je tâche d'acquitter une dette sacrée : s'ils ont un reproche à me faire, ce sera , n'en doutez point, de m'étre privé, par égard pour vous, du plaisir de célébrer

d'autant plus estimables que vous les pratiquez en silence.

des verius

Je suis et je m'honore d'être votre Ami.

DUSAULX.

« PreviousContinue »