La revue Lyonnaise, Volume 10

Front Cover
Mougin-Rusand., 1885
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 414 - Français ! pour nous : ah ! quel outrage ! Quels transports il doit exciter ! C'est nous qu'on ose méditer De rendre à l'antique esclavage ! ... Aux armes, citoyens ! formez vos bataillons, Marchons ! ... qu'un sang impur abreuve nos sillons.
Page 414 - L'étendard sanglant est levé Entendez-vous dans nos campagnes Mugir ces féroces soldats? Ils viennent jusque dans vos bras. Égorger vos fils, vos compagnes!
Page 15 - On dirait que c'est d'une géométrie tout élémentaire , de la simple ligne droite que s'est formée la langue Française ; et que ce sont les courbes et leurs variétés infinies qui ont présidé aux langues Grecque et Latine. La nôtre règle et conduit la pensée...
Page 175 - Toy qui du Ciel doré tends la courtine ronde, Qui mis le Monde au jour, qui mis le Jour au monde, Qui peux d'un seul clin d'œil escroûler l'Univers, Et soustiens sans soustien ses estages divers.
Page 302 - ... rebelle, un boulet a brisé la couverture et les marges d'un volume sans endommager notablement le texte. Le travail bibliographique fournira des matériaux...
Page 335 - ... Montesquieu. Il n'est pas non plus encore hors d'affaire avec la Sorbonne; pour moi, j'en suis quitte à ma trèsgrande satisfaction. De cent vingt docteurs assemblés, j'en ai eu cent quinze, et leur délibération contient même des éloges auxquels je ne m'attendais pas*. Je vous remercie, mon cher ami, de tout ce que vous avez eu la bonté de faire pour moi. Je ne savais pas que j'eusse été reçu à l'Académie de Bologne ; si cela est, je vous en ai l'entière obligation, et j'écrirai...
Page 173 - Le plus grand des maux est les guerres civiles. Elles sont sûres, si on veut récompenser les mérites, car tous diront qu'ils méritent. Le mal à craindre d'un sot , qui succède par droit de naissance , n'est ni si grand , ni si sûr.
Page 48 - Le monde en déshabillé; autographes et dessins du vieux Lyon et du vieux Paris, faisant suite à Vieux châteaux et vieux autographes, etc.
Page 356 - Ayant gagné le haut d'une montagne escarpée qui aboutissoit dans la place , il se laissa glisser le long de cette " montagne en disant : Voici le chemin de la gloire ! Ses compagnons le suivirent , et forcèrent les barricades. Louis XIII charmé de cette action héroïque, la raconta avec beaucoup de complaisance au duc de Savoie , en présence de la cour. Ce monarque le nomma maréchal de camp , et l'envoya servir en Portugal l'an 1642.
Page 176 - Source de clarté, donne Que la splendeur du vray sur ma page rayonne. O grand Dieu, donne-moy que je puisse sans peur Combattre corps à corps le mensonge et l'erreur, Que ma guerre en ce champ, ma course en cette lice Commencée en travail, en plaisir se finisse2.

Bibliographic information