Cours de physiologie, fait à la Faculté de médecine de Paris, Volume 1

Front Cover
Labé, 1848 - Physiology - 1600 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents


Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 371 - Ils disent donc Que la bête est une machine; Qu'en elle tout se fait sans choix et par ressorts: Nul sentiment, point d'âme, en elle tout est corps. Telle est la montre qui chemine, A pas toujours égaux, aveugle et sans dessein. Ouvrez-la, lisez dans son sein; Mainte roue y tient lieu de tout l'esprit du monde; La première y meut la seconde.
Page 465 - ... et font descendre le genre humain tout entier d'un couple unique. Cette tradition est si répandue, qu'on l'a quelquefois regardée comme un antique souvenir des hommes. Mais cette circonstance même prouverait plutôt qu'il n'ya là aucune transmission réelle d'un fait, aucun fondement vraiment historique, et que c'est tout simplement l'identité de la conception humaine, qui partout a conduit les hommes à une explication semblable d'un phénomène identique.
Page 17 - Remarquez-le , Messieurs , il ya des choses bien dures à croire dans l'hypothèse que la vie est un principe, et que c'est elle qui crée les organes à l'aide desquels elle se réalise pour ainsi dire. Ainsi, dans une graine qui sera restée cinquante ans sans germer, et qui germera au bout de ce temps, le principe vital était donc là sommeillant pendant cette longue période, au bout de laquelle la chaleur et l'humidité du sol l'auraient...
Page 465 - Ce qui montre encore, dans la tradition dont il s'agit, le caractère manifeste de la fiction , c'est qu'elle prétend expliquer, d'une manière conforme à l'expérience de nos jours, un phénomène en dehors de toute expérience , celui de la première origine de l'espèce humaine....
Page 15 - D'autres hommes pensent que la physiologie n'a rien à gagner à une semblable hypothèse (celle d'un principe animateur) ; et il ne leur répugne pas d'admettre que la matière telle qu'elle est arrangée, combinée dans les êtres vivants, jouit de la propriété de produire les actes que nous nommons vie, sans qu'il soit nécessaire de supposer un autre agent dans les corps...
Page 445 - En un mot, tout annonce chez l'Américain le sauvage qui n'est point encore parvenu à l'état de civilisation; tout indique chez l'Arabe l'homme civilisé retombé dans l'état sauvage.
Page 17 - La constitution de ce petit amas de matière qui forme le germe est telle, qu'elle jouit de la propriété de subir sous certaines influences le développement, les transformations qui vont donner naissance au fœtus, et il n'est pas nécessaire d'admettre en plus un ouvrier caché dans ce petit amas de matière (1).
Page 559 - ... celui qui se prête le mieux à l'absorption et à l'élimination de l'acide carbonique ; de là son rôle dans les phénomènes de la respiration. Il...
Page 485 - Mémoires pour servir à l'histoire anatomique et physiologique des végétaux et des animaux, par H.
Page 495 - Recherches sur tes deux ordres de tubes nerveux élémentaires et les deux ordres de globules ganglionnaires, qui leur correspondent. (Comptes rendus de t'Académie des sciences, 21 juin 1847, p.

Bibliographic information