Neue Grammatik der franzosischen Sprache für Gymnasien und Realschulen

Front Cover
J.A. Barth, 1840 - French language - 276 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 177 - Heureux qui, satisfait de son humble fortune, Libre du joug superbe où je suis attaché, Vit dans l'état obscur où les dieux l'ont caché ! ARCAS Et depuis quand, seigneur, tenez-vous ce langage?
Page 251 - Que l'homme contemple donc la Nature entière dans sa haute et pleine majesté ; qu'il éloigne sa vue des objets bas qui l'environnent ; qu'il regarde cette éclatante lumière mise comme une lampe éternelle pour éclairer l'Univers ; que la terre lui paraisse comme un point, au prix du vaste tour...
Page 81 - Dix. 11 Onze. 12 Douze. 13 Treize. 14 Quatorze. 15 Quinze. 16 Seize. 17 Dix-sept. 18 Dix-huit. 19 Dix-neuf. 20 Vingt 21 Vingt et un. 22 Vingt-deux. 23 Vingt-trois.
Page 131 - La puissance des rois est fondée sur la raison et sur la folie du peuple, et bien plus sur la folie. La plus grande et importante chose du monde a pour fondement la faiblesse : et ce fondement-là est admirablement sûr; car il n'ya rien de plus sûr que cela, que le peuple sera faible.
Page 171 - Académie, dit qu'en plusieurs provinces de France il était passé en proverbe de dire : Cela est beau comme le Cid.
Page 199 - Si toutes ces choses sont vraies , l'état d'un roi est bien malheureux. Il est l'esclave de tous ceux auxquels il paroît commander : il est fait pour eux ; il se doit tout entier à eux ; il est chargé de tous leurs besoins ; il est l'homme de tout le peuple, et de chacun en particulier.
Page 152 - Dans nos souhaits innocents nous désirions être tout vue, pour jouir des riches couleurs de l'aurore ; tout odorat, pour sentir les parfums de nos plantes ; tout ouïe, pour entendre les concerts de nos oiseaux ; tout cœur, pour reconnaître ces bienfaits.
Page 162 - Souvenez-vous bien , vous , de venir, comme je vous ai dit, là , avec cet air qu'on nomme le bel air, peignant votre perruque, et grondant une petite chanson entre vos dents. La, la , la, la, la , la. Rangez-vous donc, vous autres , car il faut du terrain à deux marquis ; et ils ne sont pas gens à tenir leur personne dans un petit espace. ( à La Grange. ) Allons, parlez. LA GRANGE.
Page 225 - Quant à son mors, il doit être d'or à vingt-trois carats, car il en a frotté les bossettes contre une pierre que j'ai reconnue être une pierre de touche, et dont j'ai fait l'essai. J'ai jugé enfin, par les marques que ses fers ont laissées sur des cailloux d'une autre espèce, qu'il était ferré d'argent à onze deniers de fin.
Page 123 - Il ya de mauvais exemples qui sont pires que les crimes; et plus d'états ont péri parce qu'on a violé les mœurs que parce qu'on a violé les lois.

Bibliographic information