Oeuvres de M. François de Salignac de La Mothe Fénélon, Volume 1

Front Cover
De L'Imprimerie de Franç-Amb. Didot, 1787 - Cambrai (France)
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 151 - Au reste , comme le roi se conduit bien moins par des maximes suivies que par l'impression des gens qui l'environnent , et auxquels il confie son autorité , le capital est de ne perdre aucune occasion pour l'obséder par des gens sûrs , qui agissent de concert avec vous pour lui faire accomplir dans leur vraie étendue ses devoirs , dont il n'a aucune idée.
Page 290 - Trente , ne commande rien d'impossible; mais, en commandant, il nous avertit de faire ce que nous pouvons et de demander ce que nous ne pouvons pas, et il nous aide à le pouvoir.
Page 704 - Accordez à tous la tolérance civile , non en approuvant tout comme indifférent , mais en souffrant avec patience tout ce que Dieu souffre , et en tâchant de ramener les hommes par une douce persuasion.
Page 484 - Quelque fin qu'un saint pontife puisse donner à cette affaire, je l'attends avec impatience , ne voulant qu'obéir , ne craignant que de me tromper, et ne cherchant que la paix. J'espère qu'on verra dans mon silence, dans ma soumission sans réserve, dans mon horreur...
Page 209 - ... qu'on est toujours en Dieu sans penser à lui, et qu'il faut bien se garder de réitérer cet acte. Elle ne laisse aux chrétiens qu'une indifférence impie et brutale entre le vice et la vertu, entre la haine éternelle de Dieu et son amour éternel, pour lequel il est de foi que chacun de nous a été créé.
Page 152 - Votre application à le toucher, à l'instruire, à lui ouvrir le cœur, à le garantir de certains pièges, à le soutenir quand il est ébranlé, à lui donner des vues de paix, et surtout de soulagement des peuples, de modération, d'équité, de défiance à l'égard des conseils durs et violents, d'horreur pour les actes d'autorité arbitraire...
Page 219 - J'ai fait un ouvrage où j'explique à fond tout le système des voies intérieures, où je marque, d'une part, tout ce qui est conforme à la foi et fondé sur la tradition des saints, et de l'autre, tout ce qui va plus loin, et qui doit être censuré rigoureusement.
Page 214 - ... évidemment d'être brûlée avec ses écrits, pour une spiritualité exécrable qui fait l'unique lien de notre amitié. Mais encore, comment est-ce que je m'expliquerai là-dessus ? Sera-ce librement selon mes pensées, et dans un livre où je pourrai parler avec une pleine étendue ? Non, j'aurai l'air d'un homme muet et confondu : on tiendra ma plume; on me fera expliquer dans l'ouvrage d'autrui, par une...
Page 141 - La sensibilité sur les choses qui la pourraient piquer jusqu'au vif, marque combien il s'en faut qu'elle ne soit éteinte. Vous tenez encore à l'estime des honnêtes gens, à l'approbation des gens de bien, au plaisir de soutenir votre prospérité avec modération; enfin à celui de paraître par votre cœur au-dessus de votre place. Le moi, dont je vous ai parlé si souvent (6), est encore une idole que vous n'avez pas brisée.
Page 153 - ... et d'application à lui chercher de saints pasteurs ; tout cela , dis-je, vous donnera bien de l'occupation : car, quoique vous ne puissiez point parler de ces matières à toute heure , vous aurez besoin de perdre bien du temps pour choisir les moments propres à insinuer ces vérités. Voilà l'occupation que je mets au-dessus de toutes les autres. Après les heures de piété, vous devez aussi, ce me semble, travailler et donner le temps nécessaire pour connaître, par des gens sûrs , les...

Bibliographic information