Voyage autour du monde ... sur la corvette Le Séniavine ... 1826,1827,1828 et 1829, tr. par F. Boyé. 3 tom. avec un atlas (Google eBook)

Front Cover
1835
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 59 - Ne pouvant pénétrer la cause de cette vexation, nous essayons de résister, nous protestons, mais tous nos efforts soûl vains. Obligés d'obéir, et ne sachant trop que penser, nous traînons après nous nos haridelles fatiguées jusqu'à la grande place, où tout nous est expliqué. C'était le jeudi saint ; de ce jour jusqu'au samedi saint , il n'est permis ici , sous peine d'une forte amende , ni de monter à cheval, ni de chanter, ni de danser, ni de jouer d'aucun instrument, ni même d'aller...
Page 339 - Il s'approcha donc de lui , et le baisa. Et Isaac , aussitôt qu'il eut senti la bonne odeur qui sortait de ses habits, lui dit en le bénissant: l'odeur qui sort de mon fils est semblable à celle d'un champ plein de fleurs que le Seigneur a comblé de ses bénédictions.
Page 346 - ... j'ai parlé, tous les habitants de' Lual en avaient un pareil à leur cou. Je n'en vis. jamais à d'autres. La toilette des dames n'est pas non plus trèscompliquée. Elles laissent quelquefois leurs cheveux dans l'état naturel; d'autres fois elles les rassemblent et les lient, non pas sur la nuque, comme les hommes, mais de côté, et sans les serrer aussi fortement. Les trous de leurs oreilles sont toujours remplis de fleurs et d'herbes odoriférantes, ce qui fait qu'ils finissent par avoir...
Page 383 - Sipé, et consistait en ce qui suit : l'homme qui jouait le rôle principal était assis , les jambes repliées sous lui , sur le dos du baquet dans lequel ils apportent l'eau quand ils boivent le séka. Il avait au cou un collier de rameaux de jeune cocotier, et tenait dans ses mains la baguette représentant SitelNazuenziap, qu'il pressait continuellement contre ses genoux. Ses yeux étaient troubles , il tournait la tête à chaque instant, tantôt...
Page 359 - Pendant ce temps, celui ou ceux (i) qui sont chargés de la préparation, se font une ceinture de feuilles de bananier, délient leurs cheveux et les lient ensuite de nouveau , non plus sur la nuque, mais sur le haut de la tête. Ils commencent leur besogne par laver les pierres sur lesquelles on bat le séka ; ils frappent ensuite vingt-six ou trente (i) Chez Sipé et chez Togoja, deux hommes étaient employés ù la préparation.
Page 340 - Quoique les urosses soient ici aussi indolents que dans les autres endroits, ils n'acquièrent cependant pas, à cause de leur nourriture presque exclusivement végétale, le même embonpoint démesuré que les chefs des autres îles du grand Océan, et surtout des îles Sandwich. Le vieux Togoja était le seul qui eût un gros ventre. Les hommes sont en général assez forts. Sipé, qui n'avait pas l'air d'être un des plus...
Page 373 - Tout ce qui a été dit jusqu'ici atteste déja l'étonnante bonté du caractère de ce peuple, dont on trouverait difficilement le pareil sur la terre. Ils ne connaissent point les grands mouvements de l'ame; ils ne déchirent pas leur peau avec des dents de requin pour manifester un chagrin qui, l'instant d'après, est oublié; mais un visage somTome I.
Page 359 - Ceux qui placent le souverain bien dans le doux far mente , ne devraient former d'autre vœu que d'être urosse ualanais; ils passent leur vie dans une oisiveté complète. Ils se lèvent avec le soleil; ils dormiraient plus long-temps, s'il n'y avait pour l'homme des bornes à tout. Ils passent deux heures à se frotter le corps d'huile de coco, etc. Sur ces entrefaites le feu s'allume dans la maison à manger, et tout se prépare pour la cuisson des fruits à pain. A neuf heures on se rassemble...
Page 316 - ... de la nôtre. Ces réunions étaient assez uniformes ; mais les colliers et les- boucles d'oreilles venaient y apporter de temps en temps une joyeuse diversité. Les filles chantaient et les petits garçons dansaient à leurs chants; car il n'est pas permis aux femmes de danser. Entre autres jeux , ils en ont un assez semblable à notre jeu de mains , mais beaucoup plus compliqué.
Page 332 - A en juger d'après ce que j'ai eu l'occasion de voir, je n'ai pas lieu de douter de l'exactitude du nombre d'habitants indiqué. Le nom de quelques villages que nous rencontrâmes n'est pas mentionné dans cet état. Peut-être ont-ils été oubliés; ou bien, peut-être, Kaki ne désignait pas les villages séparément, mais les arrondissements en gros. Ainsi , par exemple , Ouégat et NOMS DES U ROSS HS auxquels ils appartiennent.

Bibliographic information